Un sport pour tous les âges !

(source : http://www.le-pongiste.com)

Les qualités physiques des personnes non entrainées et de plus de 45 ans diminuent progressivement. Chez les personnes qui entretiennent une activité physique, les performances physiques régressent de manière marquée. Il est tout à fait possible de faire du sport au-dessus de cet âge, mais mieux vaut s’orienter vers des sports d’entretien ou d’endurance.

 

Au-dessus de 65 ans, les performances motrices diminuent de façon nette, la discipline pratiquée  doit être en adéquation avec la forme physique de son pratiquant, l’intensité ne doit pas être excessive. Il est néanmoins tout à fait possible de débuter une activité physique et le tennis de table s’y prête parfaitement. C’est d’ailleurs l’une des rares disciplines sportives à pouvoir être pratiquée en compétition à un âge avancé. Les bienfaits du tennis de table chez les seniors sont multiples.

 

Tout d’abord, il stimule le système cardiovasculaire, entretient le système musculaire et articulaire. Le tennis de table est également très bénéfique dans la mesure où il améliore l’habileté motrice, le sens de l’observation et la coordination des mouvements. Il présente l’avantage de pouvoir être pratiqué par toutes et tous quelques soit l’âge. Sur ce point, les jardins chinois qui sont équipés la plupart du temps de tables de ping-pong publiques sont un exemple en matière de lien intergénérationnel. On y trouve de très jeunes pongistes sous surveillance de leurs grands-parents, qui ne ratent pas eux-mêmes l’occasion d’aller taper la balle.


 Le tennis de table est donc un sport adapté à toutes personnes souhaitant reprendre une activité sportive et tisser des liens sociaux. On constate également que de nombreux retraités, au-delà de la simple pratique sportive, emboitent le pas et deviennent membre du bureau. Ils contribuent à la gestion de l’association sportive en réalisant des tâches administratives et d’encadrement.


Quelles précautions prendre lorsque l’on reprend le sport ?


Les anciens sportifs qui se remettent à une discipline abandonnée depuis des années commettent souvent la même erreur : Reprendre le sport avec le même rythme d’entraînement.  Entre temps, leur corps et leurs capacités ont diminuées aussi le sportif qui reprend une activité doit passer par un nouvel apprentissage et refaire des exercices éducatifs. En outre, un sportif a besoin d’être conseillé sur la manière de pratiquer un sport, se sera le rôle de son coach qui va l’accompagner durant les entraînements. Au tennis de table, les accidents sont rares et concernent plutôt les chevilles.


Y-a-t-il besoin d’un examen préalable ?


Pour obtenir une licence, tout pratiquant sportif doit présenter un certificat médical annuel de non contre-indication à la pratique sportive délivré par son médecin. Au-dessus de 50 ans, il arrive que certains points suscitent une attention particulière. Les articulations, qui portent le poids du corps, peuvent présenter les séquelles de traumatisme ou un début d’arthrose. Pour les sports sollicitant beaucoup le cœur, le médecin peut donc prescrire un ECG, qui dépiste d’éventuels troubles cardiaques ou encore des épreuves de force qui mesurent les conséquences d’un effort sur le métabolisme. Ces examens ne sont que très rarement prescrits pour une pratique sportive comme le tennis de table.

ASPTT vient de remporter le trophée 50000 visites 10 mois
Critérium 1 et Championnat par équipes 1 an
Critérium et Championnat par équipes 1 an
Championnat par équipes : résumé 1 an
Rahiti TERIITEHAU et 9 autres 1 an
Bydhir CARNET en forme ! 1 an
Challenge 1 1 an
C'est la reprise ! 1 an
Lucienne Ritzo a commenté Dominique DIOT 1 an
Bientôt la reprise ! 1 an
Vacances ! plus de 2 ans
Encore une belle moisson de titres ! plus de 2 ans
Championnats de Tahiti Séniors 2015 : nouvelles photos plus de 2 ans
Remise des prix : résumé plus de 2 ans
Championnats de Tahiti Séniors 2015 plus de 2 ans